Salut le sportif !

raymond koppa et jean-pierre doly

Souvenir d’un fan   Le 3 mars 2017, un grand nom du football nous a quitté. Raymond Kopa. Pour les plus jeunes d’entre vous, je rappelle qu’il fut le premier Ballon d’Or français ! Il a bâti sa légende au Real Madrid mais aussi avec le club champe lire plus

Madiba – En hommage à Nelson Mandela

MandelaL’éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde.

Nelson Mandela

MadibaMadiba, un spectacle exceptionnel au théâtre Déjazet lundi 13 Juin 2016 !
Une vingtaine d’enfants et d’adolescents de la Fondation Apprentis d’Auteuil –aidés de quelques adultes– ont rendu un hommage exceptionnel au grand Nelson Mandela. Une création –écrite par Loïc Leporcq, Directeur de l’école des Apprentis d’Orly et Brigitte Langlais, Orthophoniste– pour célébrer les valeurs et les combats de ce grand Homme disparu en 2013.
Pendant plus d’une heure les jeunes ont retracé le parcours de Madiba sous forme de tableaux tous plus émouvants les uns que les autres.

MabidaLlona qui lit deux phrases du poème « Invictus » de William Ernest Henley :

Aussi étroit soit le chemin, nombreux sont les châtiments infâmes, je suis maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme !

Océane (9 ans) qui a déjà tous les talents d’actrice, chanteuse et danseuse :

C’est une personne qui avait compris de grandes choses. Il était président de l’Afrique du Sud. Il a ramené la paix entre les Blancs et les Noirs parce qu’avant ils ne s’aimaient pas et les Blancs maltraitaient les Noirs. J’aurais bien aimé le connaître, lui dire merci , le féliciter pour tout ce qu’il a fait , surtout pour la paix !

Des larmes d’émotion, des tonnerres d’applaudissements, des commentaires enthousiastes à la fin du spectacle. Les objectifs éternels de cette grande institution sont atteints : faire briller les talents des jeunes, leur communiquer le sens de l’effort créatif et leur transmettre les valeurs humanistes portées par Nelson Mandela !

> En savoir+ sur ce spectacle
> Visiter le site de la Fondation Apprentis d’Auteuil

Partager cet article sur vos réseaux...

Maurice Sainte-Rose dit Momo

Maurice Sainte-Rose

Maurice Sainte-RoseDans les remerciements de mon livre « L’accordeur de talents » j’avais écrit :

Merci au médecin ostéopathe Maurice Sainte-Rose, chantre du mens sana in corpore sano, pour sa philosophie humaniste faite de prévention et de sagesse vers un bien être et une santé optimum.

Momo – comme de nombreux ostéopathes – a découvert cette discipline par la kinésithérapie mais face  –entre autres– à la non reconnaissance de l’ostéopathie, il a entrepris, alors qu’il avait déjà une cinquantaine d’années et deux enfants, des études de médecine spécialisées en rhumatologie !
Outre le fait qu’il manipulait comme un expert de la connaissance du corps humain, il ajoutait une touche philosophique riche et novatrice qui faisait de ces séances de pures heures de bonheur !

Partager cet article sur vos réseaux...

Manu Rich – Artiste peintre

Manu RichManu Rich est un ami artiste peintre marié à une argentine. Il a beaucoup « bourlingué » en Europe notamment mais pas seulement…

Il dit lui-même :

Je peins le contre jour, le soleil, la nuit, des rivières, des fleuves, des océans… issus de ma mémoire, comme un flot déferlant, un cri hurlant, continu, parlant de vous, de moi, de notre rapport avec le monde, vu à travers le brouillard sonore de notre quotidien.

Partager cet article sur vos réseaux...

I Muvrini, la non-violence au cœur

Le groupe corse, en concert jeudi 17 mars 2016 au Zénith de Saint-Etienne, et son leader, Jean-François Bernardini, ont délivré un vrai message de tolérance aux pensionnaires du centre de formation de l’ASSE.

La non-violence comme arme. Un oxymore comme porte-drapeau, le blanc, celui de la paix. Jean-François Bernardini, leader du groupe corse I Muvrini, aime à plaisanter là-dessus :

Un Corse qui vient vous parler de non-violence. C’est plutôt inattendu, non ? », lance-t-il en introduction.

Rires de la salle.

« Elle marche à chaque fois, celle-là » réplique le chanteur, dont le discours est loin, pourtant, d’une histoire drôle.

Partager cet article sur vos réseaux...
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: