transmettre aux jeunesLes jeunes ont autant de choses à nous transmettre que nous avons à leur donner. Souvent en contact avec eux, je sais qu’ils ont besoin des anciens autant que nous avons besoin de leur vision du monde, de leur engagement, de leur énergie et parfois de leur colère !

 

Ma vision de la jeunesse

 

C’est une ouverture sur le monde et la rencontre des autres. Mais qui cherche aussi des appuis solides auprès de proches qu’elle se choisit : la famille, le conjoint, les copains, et aussi des plus anciens !
C’est une génération qui n’abandonne pas les comportements matérialistes, envies de consommation. Mais aussi une génération éthique. Beaucoup de jeunes s’engagent dans des actions humanitaires ! C’est un besoin immense d’émotions, de ludique et de romantisme…et aussi un besoin vital de justice qui leur est propre et qui n’est pas nécessairement la même de l’idée que leurs aînés s’en font…
C’est une affirmation de vitalité, une contestation affichée de l’autorité….et en même temps, un besoin immense d’être soutenu, accompagné, guidé… voire coaché !

Le pouvoir de la transmission

 

La jeunesse est une source d’enrichissement permanent. Loin des cours magistraux, mes interventions reposent sur l’écoute et l’échange. C’est dans le jeu de l’interactivité que je suis le plus à l’aise. Les retours des stagiaires et étudiants me laissent à penser que la formule est gagnante ! C’est ce que j’ai pratiqué dans une association de médiation sociale dont le but est d’anticiper et règler les problèmes d’incivilité dans les municipalités, les transports, etc.. et ce que j’enseigne au Master du STAPS de l’université de Paris 10 Nanterre et comme Maître de conférences à l’ESCP Europe.

Questions sur la transmission

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: