1) L’interculturalité, c’est quoi ?

 

L’interculturalité c’est un ensemble de relations, d’interactions  et d’échanges entre des personnes issues de cultures différentes.
Agir en milieu interculturel c’est avant tout connaître et comprendre sa propre culture pour prendre conscience de nos propres représentations sociales et faire l’effort de connaître et comprendre les cultures des autres par des relations de respect, de dialogue, en préservant son identité culturelle. C’est aussi ce qui permet par la connaissance et la tolérance de combattre les préjugés, les stéréotypes, les lieux communs, les jugements rapides, la stigmatisation.

2) Les enjeux de l’interculturalité aujourd’hui ?

 

Dans un monde de plus en plus mondialisé et globalisé, l’interculturalité – devenue  incontournable- est le gage d’ouverture, de progrès, de confiance, sources de réussites collectives.

3) Conseils de pro pour manager l’interculturalité ?

 

  • Etre curieux de la culture de l’Autre, ce lien qui permet aux hommes de communiquer entre eux et de se comprendre -au-delà des nations, des ethnies, des religions-par la langue, les signes, les codes, les symboles, les chiffres, les couleurs,  les gestes, les formes, les sons, les odeurs,
  • Ne pas chercher à imposer une culture unique et dominante qui va depuis faire apprendre et parler la langue locale aux expatriés jusqu’à transférer des politiques ou pratiques provenant de pays ou d’entreprises « acquises » et élaborer une « culture de travail ensemble » pour permettre de se comprendre et donc de pouvoir fournir un travail en commun par des règles, politiques, procédures précises et bien sûr exprimer et adapter des valeurs devant s’appliquer partout dont la plupart sont maintenant répertoriées au B.I.T. à Genève et qui tournent autour de l’humanisme, du respect de l’autre, de l’éthique, de l’honnêteté, du dialogue, de la reconnaissance de droits spécifiques (place de la femme, droit syndical, travail des enfants, etc.…).
  • Valoriser les savoir-faire, attitudes, comportements, expériences de ceux qui ont voyagé, qui aiment à découvrir les autres cultures, qui sont curieux, qui prennent plaisir à prendre et à apprendre  des autres avant de juger,  faire des découvertes, aller vers les autres, leur parler, avoir cette capacité à manager dans l’incertitude, à écouter, à faire exprimer les autres, leur opinion… avoir la capacité à pratiquer l’empathie, à faire en sorte que les gens a priori différents obtiennent ENSEMBLE des résultats… avoir cette capacité à reconnaître, décrypter et comprendre les valeurs des autres, avoir conscience de ses propres différences…bref, harmoniser, rendre cohérent, qui est très différent d’uniformiser car il s’agit en effet de ne pas nier les différences mais de les traiter.
  • Faire preuve à la fois de patience et de conviction , de compréhension et de motivation, de tolérance et de pédagogie, de flexibilité et de sérénité mais en proposant, organisant, décidant en relevant le défi de la confrontation et être prêt à modifier ou ajuster ses attitudes, ses habitudes, ses goûts …en gardant son âme et ses valeurs.

 

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: